Un peu vache*, j'en conviens, mais qui rappelle les heures les plus glorieuses de Charlie, en perte de vitesse, il faut bien le dire, depuis la démission forcée des géantissimes Charb et Cabu...
* Pour rester dans une tonalité très chiraquienne.

1 comment:

joseph said...

Et Bernadette à le visage ridé d'une belle reinette, non?