Thursday, April 09, 2015



8 comments:

unnu said...

Mélancolie de fin de match
Une cogne à la pommette,
Un score pas très glorieux
Juste un coca pour reconfort,
Et un photographe
dont on ignore les pensées.
Trop de jeunesse
pour sourire du rever de la médaille.
Et pour entrevoir un nuit étoilée.
Un peu lourdeau
Mais tellement beau......

Queer Heaven said...

Just stopped buy to say hello. Hi!

N a m o r a d o said...

Me gusta.

another country said...

J'avais plutôt l'habitude des koka en fin de match... :)
J'avoue un faible pour la photo (très pub) et le bogoss auquel elle sert d'écrin. De la beauté et de l'hyper-sensualité juvéniles à l'état pur, à l'état brut. Et beaucoup de douceur pour anoblir le tout. Les mèches rebelles de bad boy confortent ma première impression : je suis preneur.

another country said...

My pleasure and privilege, Michael. Thanks for dropping by and leaving this friendly comment. Much appreciated. Cheers, Franck

another country said...

Namorado : Óptimo ! :)

Silvano said...

Où l'on décèle les prémices de l'obésité. Ne pas abuser de cette boisson : la bouée fait son apparition. Cela-dit, j'en ferais bien mon dimanche.

another country said...

Comme vous y allez ! Si tous les obèses pouvaient être comme lui, il y aurait moins de malheureuses/malheureux.