Friday, June 26, 2015


amor omnia vincit

28 comments:

AOM said...

Happy Day! Happy Day! What beautiful news! Cheers, AOM

another country said...

Kudos! Welcome to the club, America! :)

unnu said...

Je fais l'amour pas la guerre
Je perds de ce fait les batailles
Mais face à la violence
Je suis désarmant.....

another country said...

@ unnu : Et je cite :

"I’m killing you with kindness. It’s proven to be a highly effective technique for achieving one’s goals."

Celeos said...

You know what? (a.s.o.)

another country said...

Cryptique.

???

JiEL said...

Congratulations to USA...

You're just beginning to be a bit more «civilized»...

Just have to accept ALL black people too, stop selling guns at large and be more attentive towards the poor people in your own country.

Sorry...

unnu said...

J'ai comme Élie Kakou supporté durant une dizaine d'année des profs d'anglais plus ou moins hystériques. Leur méthode diplomatique m'a permis de comprendre quelques mots mais je ne suis toujours pas capable de faire une phrase....
J'ai donc une barrière linguistique qui nous sépare.
Je suis désolé et irrité de ne pouvoir comprendre les subtilités de ce message.....

another country said...

L'enseignement des langues étrangères en France... Vaste sujet.

Traduction proposée dans la version française de Queer As Folk : "Je t’injecte une dose mortelle d’affection. La technique a prouvé sa haute efficacité, quand on veut arriver à ses fins."

JiEL said...

@ UNNU,

L'apprentissage d'une autre langue n'est certes pas une chose facile.

J'ai enseigné l'anglais langue seconde à des ados francophones au secondaire (lycé pour vous) pendant 8 ans et forcé de constater qu'il faut y mette énergie et, surtout, temps.

Personnellement, je suis comme Obélix, tombé dans la marmite dès l'âge de 4ans. Mon père travaillait pour la compagnie Bell Téléphonne et on est déménagé à quelques jetées de pierre de la frontière américaine. Dans les Cantons de l'Est, beaucoup d'anglophones dont mes petits amis(es)...

J'ai dû apprendre l'anglais et ce me fut facile car j'étais si jeune.
On le sait, le cerveau des jeunes sont comme des éponges et ils absorbent tout...

Voilà pourquoi aujourd'hui je suis parfait bilingue...
PS: Je me souviens d'un de mes enseignants d'anglais au secondaire que je me faisais un malin plaisir de le corriger car il était «assez incompétent». Mes amis se bidonnaient quand j'intervenais aussi...

Pauvre M. Belisle, il enseignait aussi le «dessin» et était tout aussi nul. Vous devinez bien que comme je suis aujourd'hui un artiste, là aussi je le «clanchais» encore au ravissement de mes compagnons de classe..

Des souvenirs assez coquins...

PS. Pour apprendre une langue, il faut au moins 1500 heures de travail. ET le meilleur c'est l'IMMERSION en milieu anglophone..

PS.2 En cas d'urgence, utiliser REVERSO sur google pour une traduction mais pas toujours juste mais c'est mieux que rien..

unnu said...

Merci a vous deux pour la traduction de ce beau passage de queer et pour ces conseils et ces souvenirs.j'ai toujours rêvé de parler une autre langue mais il est vrai que je n'ai jamais été au bout de la démarche je crois que mon approche au collège m'a fait peur.....
Bonne soirée biz à vous deux

another country said...

@ unnu : le meilleur moyen d'apprendre une langue étrangère, c'est de rencontrer l'autochtone et de prendre un bain linguistique avec lui -- au sens propre comme au sens figuré. On apprend les rudiments sur l'oreiller, on s'abreuve à la source, on tente de déchiffrer les conversations auxquelles on ne comprend rien, on bredouille, on cherche ses mots, on trépigne, on se sent aliéné et infantilisé, on désespère... puis la magie opère, décuplée dans sa puissance par le désir de partager le vécu linguistique et culturel du mec qu'on aime, bref de partager pleinement sa vie. Il est alors temps de s'attaquer à la grammaire et d'étoffer son vocabulaire. Pour apprendre une langue étrangère, rien de tel que les bras d'un amant. QED. Bises et bon WE, cher uunu.

Saxo said...

Je pense que de nombreux blogeurs font l'impasse sur les (longs) articles en anglais présent souvent ici.
C'est mon cas car mon anglais très international rend toute approche plus fine incompréhensible...
(En bref une traduction aiderai grandement)

another country said...

Merci de ce commentaire, Saxo. Je me pose souvent des questions à ce sujet...

Silvano said...

Je suis dans le même cas que Saxo. Mais vous pouvez écrire en italien ;)

another country said...

Il mio sarto è ricco...

Je peux commander un café, une glace, un plat, demander mon chemin, présenter des excuses, m’enquérir d'un prix... mais c'est à peu près tout. Peut-être me faudrait-il rencontrer un bel Italien (et Dieu sait qu'il y en a !) qui veuille bien m'enseigner la bella lingua... dans les conditions énumérées plus haut, of course. Ti voglio bene, ça sonne bien, non ? Murmuré d'une voix chaude dans le creux de l'oreille, ça doit être magique.

Guillome said...

yes yes yes et re yes !

Saxo said...

Enfermé dans le placard, avec un mec qui nous parle à travers la porte dans une langue qu'on comprend pas...:o
On est pas sortit de l'auberge!!!

another country said...

Je ne suis pas sûr de comprendre, Saxo. Vous faites allusion à une (déplaisante) expérience personnelle ou à un commentaire en particulier ?

N a m o r a d o said...

FINALMENTE!

another country said...

Exatamente! (Ainda existe a discoteca no Bairro Alto?)

Saxo said...

Je faisais allusion à ceux qui ne sont pas (encore) sortit du placard...
Et à ceux qui leur demande d'en sortir...dans une langue qu'ils ne comprennent pas...
voilà, voilà...

another country said...

Et la langue universelle, qu'en faites-vous ? :)

Saxo said...

Difficile de faire passer mes mains, ma bouche et ma bitoune à travers le trou de la serrure! mdr,mdr,mdr

another country said...

Peut-être UNE chose à la fois... :)

JiEL said...

@ Saxo,

On vit en 2015 et si les USA ont finalement admis la légalité du mariage gai, vous n'avez que VOS PEURS pour ne pas sortir du placard.

Je l'ai fait en 1999 "officiellement" à 48ans: après 22ans de mariage avec une femme et avec 3 enfants..

HÉ BIEN je dois t'avouer que j'aurais dû le faire 10ans avant..
PERSONNE a été négatif à cette nouvelle. Mes enfants furent très ouverts, mon milieu de travail (école secondaire privée) fur supportante et même de mes élèves eurent de très belles réactions...

D'ailleurs, l'un d'eux, Patrick (43ans maintenant) est un de mes meilleurs amis.. Oui, il est gai aussi...

Voilà, cher Saxo, quelque chose à te faire réfléchir.

C'est vrai que je vis dans un pays très libéral, ouvert d'esprit où le droit des gais sont enchassés dans la Charte des Droits et Libertés et que le mariage de même sexe existe depuis 2003...

Dernière pensée pour toi, je me sens tellement mieux depuis ma «sorti du placard», une LIBÉRATION TOTALE de QUI JE SUIS VRAIMENT à mes yeux et aux yeux du monde qui m'entoure...

Amitiés du Québec..

N a m o r a d o said...

Existe sim (Príncipe Real). Já é um clássico lol

another country said...

Tantos fins de noite nesta pequeninha discoteca...

Uma grande quantidade de bons momentos e tantas boas lembranças lisboetas... Saudades dessa altura :)