Monday, August 10, 2015


more here

5 comments:

yves said...

envie d'évasion ?
fuite sans retour ?
ou ras-le-bol qui déborde du sweet-homme ?

another country said...

La joie, le bonheur, l'insouciance de l'enfance, tout simplement. On ne devrait pas quitter les endroits où l'on a été heureux ; le bonheur ne nous suit pas toujours...

yves said...

aujourd'hui, beaucoup pensé à vous : Brest et l'arrivée de l'Hermione.
je me suis souvenu de vos précédents posts lors de son arrivée aux Amériques. vous étiez dithyrambique.
chagrin de vous sentir mélancolique, dixit un nostalgique à ses heures.

yves said...

vous me faites souvenir du poème de Paul Fort : le bonheur !
cours-y vite, cours-y vite...
je ne puis croire qu'il vous échappe... c'est momentanée.

another country said...

Oui, je voulais faire un post à ce sujet, mais je n'ai pas trouvé de bonnes photos. Je m'en occupe.