Wednesday, August 05, 2015



14 comments:

yves said...

AHHHHHH !
n'est-ce pas qu'ils sont TRÈS mignons, les roux ?
j'aime bien jouer au miroir (ah les comédiens). enfin pour les yeux, les miens sont plus pâles...
bref, j'm'aime à donf.
merci. merci. merci, Francky !

another country said...

Saving Ryan's privates?...

(OK, je sors.)

yves said...

moui, je compatis. j'arrive encore à m'faire peur, c'est dire !
mais, un p'tit roux, c'est pas rien. rien qu'un ! un rouquin...
là, je sors plus, je m'exile ! inutile de siffler les s'cours. mon mec a l'habitude, il sait quoi faire...
bref, échec et.. matt!

unnu said...

J'aime le gout du coton.
Probablement une réminiscence de mon ours en peluche que j'ai abondamment sucer.
Ce doudou roux est vraiment choumignon.
Comme j'aimerai savoir son goût.

another country said...

Très beau doudou, je confirme (et j'avoue ce faisant un très gros faible pour Matt Damon)...

Saxo said...

Savez-vous que les roux sont hyper complexés?
J'avais un ami très, très roux, feu même (il fallait voir la couleur de ses poils...)avec une peau porcelaine blanche! Une merveille de chez merveille.
Eh bien j'ai passé le plus clair de mon temps à lui dire qu'il était beau et très désirable sans jamais, je pense, arrivé à le convaincre!!!
Nous sommes restés proche longtemps et je l'ai vu ramer comme un fou à essayer de surmonter son préjugé.
Je pense toujours à lui lorsque je vois un roux en espérant qu'il est enfin heureux, peut-être...

another country said...

C'est vraiment regrettable car les roux sont souvent très beaux.

another country said...

(et hautement désirables.)

Silvano said...

" (et j'avoue ce faisant un très gros faible pour Matt Damon)..." :
nous sommes deux ! Son arrivée sur la plage en slip de bain vert fluo dans "Mr Ripley" me ravissait encore dimanche, lors de la douzième vision du film. Son jogging (moins drôle) sur la plage en Jason Bourne dans "La mémoire dans la peau" (ou l'autre, je ne sais plus) m'a ému pour la vie. La très fugitive vision de son corps dévoilé dans "L'idéaliste" de Coppola me suffoqua.

yves said...

Saxo, grand merci !
la vie des roux n'est pas toujours rose (ha ! ha ! ha !), j'en sais quelque chose !
messieurs, en vous lisant, le rouge m'est monté au visage ce qui fait que je ressemble à un vieux colonel de l'armée des indes.
merci pour les roux !
à AC : un autre point commun, Matt.

another country said...

@ Silvano : cela ne vous surprendra pas, mais je le trouve tout particulièrement torride dans Saving Private Ryan (Il faut sauver le soldat Ryan).

yves said...

coquin de sort, AC ! vous cachez bien vot' jeu. comme ça, on craque pur l'uniforme ? d'accord avec vous.
non seulement, il est craquant, mais j'ai de l'estime pour 'homme au regard des valeurs qu'il défend grâce à sa notoriété.

JiEL said...

Matt Damon, un acteur qui me fait «liquéfier» à chaque fois que je le vois dans mes films (DVD).

Quand on le voit aussi dans «Behind the Candalabra» où il incarne le «jeune» amant de Liberace, on ne peut pas y rester insensible.

Matt, ici, a plus de 40ans mais OUFFF! Dieu ce qu'il est «raidissant»...

Un autre qui vieillit en BEAUTÉ comme le bon vin...

Silvano said...

Un cadeau pour vous ce jour, chez moi.
Vous m'inspirâtes !