Saturday, August 29, 2015



17 comments:

yves said...

à l'époque, tout jeune ado, j'en rêvais ! ça a mis longtemps, mais le rêve s'est concrétisé. du luxe, oui, c'est vrai, mais quelle école de vie ! c'est tout comme l'alpinisme, la haute montagne. vous cotoyez la beauté, l'amitié, la confiance placée en l'autre, la découverte de la nature. vous êtes encordés jusqu'au bout, tout comme sur le bateau, vous êtes solidaires ! sinon, ça marche pas.
c'est au cours de ces sorties que je suis fier de mes amis et heureux d'être le leur.

another country said...

L'alpinisme, ce n'est pas pour moi. Je souffre terriblement du vertige et l'idée de me balancer au-dessus du vide suspendu à une simple corde me terrifie. JAMAIS ! C'est très curieux : j'ai fait plusieurs sauts en parachute (en solo, SOA) et je ne suis pas sujet au vertige. Idem en avion ou en parapente. Mais je fais de gros efforts au sommet de la Tour Eiffel ou d'une falaise à pic.

another country said...

(Mais ce qui nous préoccupe dans cette photo, c'est ma deuxième passion : la voile -- et mon inépuisable fond d'affection pour JFK.)

yves said...

désolé car connaissant votre attrait pour le sport, ça peut être handicapant. je comprends d'autant plus que grimper au mât si nécessaire en pleine mer ou en équilibre en montagne ne me fait absolument rien. chacun ses trucs. par contre, je suis incapable de jouer au tennis ou ping-pong, la balle ne va jamais se j'ter sur ma raquette : je visualise pas l'arrivée de la baballe. problème de gaucher ? par contre, au foot, je marquais souvent.. du pied gauche. ou encore, mettez-moi sur un vélo : qui est-ce qui se retrouve sur les fesses dix mètres plus loin ? eh bin si : vous imaginez en moto ! la vôtre ?

another country said...

Une moto se pilote toute seule, contrairement à un vélo.

JiEL said...

JFK un de mes fantasmes d'ado.

J'ai toujours aimé ce genre.. ET que dire de son fils, malheureusement décédé trop jeune, lui aussi...

La voile devient ici un «accessoire» en comparaison de la grandeur de cet homme mort trop vite et trop tragiquement..

another country said...

Une belle métaphore, ce (très beau) voilier.

Celeos said...

Mais où est Marylin ? C'est elle qui prend la photo ?

another country said...

Son penchant très prononcé pour la gent féminine prouve que JFK n'avait pas que des qualités. De là à partir en mer avec une femme à bord...

yves said...

!!!
une femme à bord ?!
mais, pour un marin, savez-vous que ça porte la poisse ?
parlez-en à un gars de la Royale, vous allez récolter des insultes !
enfin, ce monde n'évolue pas toujours comme je le souhaite...

another country said...

Je sais que ça porte la poisse.

Saxo said...

D'où l'histoire du tonneau :D

another country said...

Pourquoi gâcher un tonneau ?...

Celeos said...

Je croyais que c'étaient les lapins qui portaient la poisse ?

another country said...

Aussi.
Mais pas que.

joseph said...

JFK une idole certes mais un peu déboulonnée depuis par ce manque grave de prise de décision au moment crucial, ou plutôt de ne pas s'être entouré de bons collaborateurs!

another country said...

C'est votre opinion ; je ne la partage pas.