Friday, September 25, 2015



13 comments:

unnu said...

Instant fugace d'abandon
Retour vers l'enfance
Moment de tendresse
Fragilité du prélacement...
Douceur simplement

joseph said...

je lui trouve un air mutin, voire même de défi, viens si tu l'oses ! mais attention à ce que tu proposes.......

another country said...

Je vous vois venir, Joseph : le chat à neuf queues, le châtiment réservé aux mutins...

unnu said...

Le réveil du chat au petit mutin.
Laisse moi dormir, me prélasser .
Je suis un chat qui ment sauf si tu donne ta langue au chat je te donnerais peut être une de mes queues.......

another country said...

"Mutin" convient parfaitement sous sa forme adjectivale...

Son petit air mutin, son visage mutin...

yves said...

je n'ai certes pas le talent d'Issa ou d'AC, mais un haïku comme ça inspiré par les commentaires :

félin pour l’autre
il fait les présentations
dans un entrechat

another country said...

Ce n'est pas un haïku.

Celeos said...

Oh, que cette épaule paraît désirable !

another country said...

Et vous n'avez pas vu l'épaule sud.

another country said...

(Je n'ai pas eu le temps de dire que je sortais...)

Celeos said...

Je ne demande qu'à voir : cap au sud !

another country said...

... pour voir monter du fond de l'océan des étoiles nouvelles...

unnu said...

Sous sa forme nominale,
Un mutin de la grammaire et de l'orthographe, (pour dire en fait un affreux cancre ignare et limite désagréable.)