Monday, September 21, 2015


"C'était une âme simple qui n'avait jamais été présentée à son inconscient."

9 comments:

JiEL said...

Tout à fait moi quand j'étais ado.........

Une âme innocente et renfermée sur ses désirs et ses pulsions..

C'était une époque «noire» où la religion était omni présente.

unnu said...

Une âme noire a cause de la soutane qui se libère grâce au drapeau ???

JiEL said...

Bien vu cher unnu car ce fut la «révolution tranquille» ici, au Québec dans les années 60.

On se libérait du joug de l'Église Catholique et on rendait nos institutions «laïques». Surtout nos écoles qui étaient avant cette époque sous la tutelle des congrégations religieuses...

C'est tout dire que même notre clergé influençait les hommes d'états et leurs politiques..
Depuis les années 40-50 il y a eu des mouvements contre l'immobilisme de l'état québécois: le mouvement artistique du «Refus Global» fut une des moments forts de notre éveil au monde.

https://en.wikipedia.org/wiki/Refus_Global
http://www.mbamsh.qc.ca/index.php?option=com_content&view=article&id=32:manifeste-du-refus-global-1948&catid=14:maison-paul-emile-borduas&Itemid=57

Après ces années de noirceur, le Québec a pu évoluer au diapason du reste du monde..
L'Expo 67 fut aussi un autre tournant de notre «Révolution Tranquille» et l'avènement du Parti Libéral au pouvoir.

unnu said...

L'art qui intègre la volonté de l'artiste et l'obligation de plaire arrive souvent à traduire le désir d'une société.
Merci jiel de me faire connaître un peu de notre histoire francophone.

JiEL said...

On est un peu comme ce village gaulois, ici au Québec...

"..Une bulle de France au nord d'un continent.." comme le chante si bien Yves Duteil que j'aime bien.. D'ailleurs, à chaque fois que j'écoute cette chanson, j'ai la chair de poule moi qui, pourtant, est totalement sans poil...

http://www.paroles.net/yves-duteil/paroles-la-langue-de-chez-nous

C'est pour cela que je suis comme «contrarié» quand je vous entend, fils de la Mère Patrie, utiliser tant de mots anglophones..

joseph said...

i y a quand même eu des épisodes peu glorieux au Québec, non, pas loin des J O de Montreal (ou un coureur belge gagna eux médailles d'argent), dont un film a retracé les événements - Les ordres- mais moi je me souviens surtout du tollé provoqué par la phrase du grand Charles de Gaulle " Vive le Québec libre!"

JiEL said...

@Joseph,

Oui les Jeux Olympiques et ce stade d'un certain Roger Taillber, qui s'est «imposé» (parlez-en aux taxes que le fumeurs ont payé pour LE payer ce stade) avec des techniques de con-struction pas adapté à notre climat.. Folie du Maire Drapeau du temps..

Pour la fameuse phrase du Gen. de Gaulle, je pense qu'il était déjà sénile et qu'il ne savait pas vraiment toute la porté de cette malheureuse phrase.. La France de toute façon, nous ayant abandonné depuis quelques siècles...
Aujourd'hui, l'option de l'indépendance ne sourit qu'à 33% de la population et est obsolète avec la mondialisation et nos jeunes qui sont rendus ailleurs... Internet et médias sociaux leur ouvre LE MONDE alors faire du Québec un pays.. FFFFFFT! ..

Bon, heureusement, on a d'autres accomplissements qui relève la cote du Québec moderne..
On a qu'à penser à Xavier Dolan, Céline Dion (bon je ne l'aime pas vraiment mais elle réussit...) le Cirque du Soleil etc.

Faut venir nous visiter pour comprendre qui nous sommes à la base..

Bienvenue, même si vous êtes «français»..

PS. J'ai eu et j'ai de grands amis qui sont d'origine française..
Ils sont ici, heureux de partager notre culture...

joseph said...

Jiel, comme dit Hercule Poirot, je suis belge et j'ai vu Montréal et le SaintLaurent sous les glaces, mais je voudrais surtout m'excuser auprès de l'auteur du blog, car je trouve mon commentaire complètement sans rapport avec l'image proposée, mais j'y peux rien, les autres commentaires m'avaient trop semblé manquer d'impartialité , mais une fois de plus je me rends bien compte que j'ai manqué de politesse à l'encontre de l'auteur du blog en faisant de ce lieu de commentaires une tribune !

another country said...

@ Joseph : ces commentaires sont un espace de libre expression.