Monday, September 14, 2015


Robert Rae
Robert Rae

34 comments:

another country said...

Il me rappelle un garçon de Toronto, mais je ne peux rien dire : galanterie française oblige.

yves said...

à voir ce p'tit castor, je me dis que vous en pincez pour le style grand brun ténébreux longiligne et musclé. tout moi ! style petit roux brillant longiligne et musclé. bref, toutes mes chances de faire un vrai ami, pas plus ! c'est déjà pas mal.
je blague. n'empêche que je commence à bien cerner votre idéal masculin physiquement. on va chercher...

another country said...

Bien vu, Yves. :)

Hot guys blog said...

Beautiful... Pullover!

unnu said...

C'est un raton laveur, comme dans l'inventaire de Jacques Prévert.
Il me rappelle mon voisin d'enfance
Mais je ne peux rien dire
Amnésie du à l'âge oblige....

yves said...

subitement, je me dis que vous avez rencontré que des "canons" ? je juge pas, j'envie. si c'est le cas, z'êtes un sacré bon voyou. tant mieux. il en faut, et j'ai pas à me plaindre !
zou, au lit. d'autant que pendant une semaine, ma position du guetteur d'avion relevait de l'acrobatie.

another country said...

Hot Guys: Beautiful raccoon! :)

another country said...

Je suis TRES difficile, Yves, dans bien des domaines, celui-ci y compris. Mais toute médaille à son revers.

joseph said...

J'ai craint un court instant à l'inauguration d'une nouvelle galerie de portraits des mal(e)s habillés!

another country said...

Je le trouve super bien habillé ! Complètement craquant... :)

JiEL said...

Bien vu unnnu, c'est bien un raton laveur...

J'en ai justement eu un «vrai» sur mon balcon arrière en février 2012.

Pour ce bel enfant, ne «ratons» pas le bateau et qu'il enlève tout ça qu'on se sente «laveur» et, HOP! Dans la douche en groupe...

On l'aimerais bien tous et c'est bien «laveur-ité»....

JiEL said...

Oublie.

Robert Rae (Bob Rae) est le nom d'un ancien premier ministre de l'Ontario et qui fut aussi un député libéral à Ottawa.

another country said...

Je le trouve très mignon, son pull...

Erwan. said...

alors comme ça, c'est ce genre-là dont vous vous entichez ? voilà donc votre idéal masculin. vous avez bon goût. cependant, il n'a rien en commun avec slip jaune. très franchement, je m'interroge.
beaucoup de finesse chez pull-over. il porte des chemises à manches mousquetaire. bien. très classe. ça compte énormément. esprit original : oser porter un tel pull-over dénote une volonté de se démarquer. très peu pour moi. ceci dit, ça adoucit son visage un peu sculpté à coup de serpe. il n'est pas attendrissant mais je ne suis pas sûr que ce soit ce que vous recherchez. ne courrez-vous pas après votre double ? je suis certain que vous ressemblez à ces hommes.
auquel cas, vous êtes beau !
maintenant nous partageons un goût certain pour la classe, si vous pouviez me donner un coup de main, j'en serais heureux. parfois pénible de vivre avec un mec trop entier si vous voyez ce que je veux dire.

JiEL said...

Pull-over = chandail en français d'ici...

another country said...

Il est très mignon -- ce n'est rien de le dire -- et nu, il doit être absolument affolant, mais la triste vérité est que je les préfère un poil plus âgés, autour de 25 ans, histoire d'avoir quelque chose à partager une fois apaisés les tourments de la chair et les inévitables démangeaisons de braguette.

another country said...

(Ceci étant dit, oui, c'est TOUT A FAIT mon genre.)

another country said...

On dit "chandail" ici aussi, mais la plupart des gens utilisent le mot "pull", et je ne crois pas que ce soit par snobisme : les mots "chandail" et "pull" ne recouvrent pas, en français de France, la même réalité linguistique (grille sémantique).

yves said...

allons, messieurs. à l'heure du couvre-feu, je ne veux plus entendre de bruits de langues. dodo.

JiEL said...

@Yves,

Ici il n'est que 18h11.....

ET je suis un oiseau de nuit...

Décalage horaire exige..

yves said...

nous v'là bien ! blog international tantôt douche, tantôt souk (enfin, j'me comprends) et le tolier est parti se coucher chez mlle bongiorno pour lui refiler un avocat véreux. mais où vais-je, où cours-je... ben voui, ce blog fait aussi jardinerie. à quand des mômes pour faire jardin d'enfants. non, mais c'est plus possible. Franck faites quelque chose. Jiel et moi n'allons pas animer vot' blog njusqu'à plus soif !
d'ailleurs, le bar est open ? Jiel ? où il est passé encore.

another country said...

Open bar !

unnu said...

Un chandail vie à la campagne sur le dos d'un Grand-Père et est tricoté main dans une grosse laine souvent avec de la laine chinée.
Un pull over habite un ville chic son fil fin doux et léger est négligemment jeter sur les épaules d'un "gentleman" et à été acquis en solde privé dans un magasin smart par son épouse distingué.
L'habit dont ce jeune homme est enrobé fait parti des tricots acryliques qui se rapproche de la serpillière (cf le père noël est une or dure) c'est peut être un tricosterile (un pull sans ovaire)......

another country said...

C'est exactement ça. Mais je trouve ce chandail/pull très seyant sur ce beau jeune homme. Un peu de couleur, peut-être ?...

JiEL said...

Ils serait habillé en «guenilles» qu'on serait quand même attiré...

La seule mode qu'il devrait porter serait la mode «tout nu»....

Un rien l'habille mais RIEN serait plus avisé..

À viser nos bas instincts....

another country said...

Tout à fait !!!

Ah ! nous sommes vilaines, vilaines, vilaines...

unnu said...

Doucement les jeunes un bon repas commence par une entrée en matière.
D'abord retirer le pull en véritable raton laveur artificiel, puis découvrir cette chemise à manches longues à fine rayures bleu et blanche avec un col blanc, puis parce qu'il est américain après avoir deboutonner de petits boutons carrés qui vous glissent dans les doigts, trouver ce maillot de corps "fruit of the loom" tous moite sentant bon la lessive le coton et l'homme
Alors la torse nu vous ferez une pose.....
......et je vous laisse voir pour la suite.....

another country said...

unnu : vous et moi, nous nous comprenons ! Rien à ajouter à votre petit poème en prose. Je m'en délecte.

yves said...

vilaines ? c'est nouveau pas question : affreux, vilain, pas vilaine, j'peux pas !

another country said...

Vilaines ET méchantes, méchantes, méchantes !...

JiEL said...

Vilaines «personnes» voulait dire mon ami Franck...

Yves, ne soyez pas si «pointilleuse» personne....

LOL !

another country said...

Mauvaises, quoi ! (LMAO)

unnu said...

Je ne me fait pas de vous l'image d'une vilaine, méchante, pointilleuse,et mauvaise drag queen mais je pense que je suis étroit d'esprit et racornie du cerveau. Je pensais que j'étais ouvert à toutes idées et tolérant, mais je m'aperçois que j'ai des appriori petit bourgeois.......

another country said...

Vous êtes très bien ainsi. Et j'aime beaucoup votre sens de la poésie et de l'introspection. Et puis, comme disait Guitry, la tolérance, il y a des maisons pour cela...