Friday, October 16, 2015


Jon Herrmann by Louis Daniel Botha


Jon Herrmann by Louis Daniel Botha
Jon Herrmann by Louis Daniel Botha

2 comments:

unnu said...

J'apprécie beaucoup le contraste entre sa tête d'ange et son corps de satire, ses cheveux peignés au cordeau et la broussaille de ses poils. Je rêve....

JiEL said...

Je vous approuve totalement cher «unnu»..

Ces anges et démons à la fois qui nous ensorcellent et nous feraient damner sans remords...

Il y a longtemps que je suis en enfer mais c'est bien comme ça.