Friday, October 16, 2015


Julian Schneyder by Bruno Staub
Julian Schneyder by Bruno Staub

6 comments:

JiEL said...

Ju-li-an croquerait bien les oreilles à ce beau tit mec...

D'ailleurs, on a ici la compagnie «Schneider» qui produit des charcuteries dont d'excellentes «saucisses»...
Que ce serait délicieux de déguster un belle «saucisse» avec ses belles *«oreilles de crisse». *(lardons salés poêlés jusqu'à devenir croustillants servis surtout dans nos cabanes à sucre d'érables au printemps)

Il a quand même des ces lèvres qu'on aimerait bien effleurer... et ++

another country said...

Tout à fait mon genre... Pas l'air commode.

unnu said...

C'est vrai on dirait une armoire à glace.
Ça jette un froid....

another country said...

C'est pour mieux le réchauffer, mon enfant...

JiEL said...

Je pense qu'il est plutôt songeur..

Pas commode, je dirais bien plus qu'il attend qu'on lui ouvre le «tiroir» pour lui redonner son sourire de vainqueur....

Comme toi, on les aime légèrement «rebels» pour les attiser et leur mettre le feu,,,, sacré... au .....

another country said...

Revêches...