Friday, October 16, 2015


Tommy Hackett

6 comments:

JiEL said...

Des yeux et un regard à faire fondre tous les icebergs du pôle nord...

De quoi inonder mon hémisphère intime...

another country said...

En partie responsable du réchauffement climatique ?

another country said...

Un look années 50 qui n'est pas pour me déplaire...

joseph said...

"Pense à moi comme je t'aime et l'on se retrouvera , tu briseras l'anathème qui te tient si loin de moi " une belle chanson du troubadour fransquillon aux grandes bottes ,la lame , quoi!

JiEL said...

Haaaa ! Les années 50s, celles de mon enfance.

Ce 1955 de ma première années du primaire où je suis tombé en amour avec mon beau «François Tardif»...

Il est toujours présent dans mon cœur malgré les 60 années déjà passées.. Une éternité mais rien ne me le fera oublier surtout que j'ai une photo de nous deux... OUFFF !!

joseph said...

les années 50 , comme Victor Hugo à propos de sa naissance , je pourrais dire j'avais deux ans quand je les vis naître!