Thursday, November 05, 2015


La ferme !!!!!
Bien au chaud dans son petit lit douillet... Et soudain...

Munitions pour la route...
Munitions pour la route...




11 comments:

another country said...

J'ai sans doute l'esprit mal placé, mais ce que je vois, c'est un couple savamment mis en scène par Hergé. Un couple avec ses petites habitudes, ses côtés du lit, ses maniaqueries, ses chamailleries, ses cachotteries, ses manies du soir et du matin, ses grandeurs et ses décadences, ses jours fastes et ses mauvais jours, et sans doute... ses réconciliations sur l'oreiller. Et n'en déplaise à certains, c'est ainsi que je les aime et les préfère, ces deux grands dadais... Comme Don Quichotte et Sancho, Laurel et Hardy, Sherlock et Watson... Quels couples infiniment parfaits !

JiEL said...

Complètement d'accord avec toi cher ami....

Comme en physique, les contraires s'attirent et se complètent...

Je suis toujours à la recherche de mon «pôle suB»... OUPS.. SUD...

Comme un «aImant» ...

another country said...

Ton pole süß, tu veux dire...

JiEL said...

Je suis assez positif: mon pôle d'attraction ne sera jamais négatif avec moi.

another country said...

La pôle position, donc... :)

joseph said...

Pôle Sud au Tibet (alors que la majeure partie de l'aventure se passe au Népal)mais les tentes en expédition ou trekking sont plus petites (pour garder la chaleur humaine)et la proximité des chaussures rend l'atmosphère assez proche du yack( en rut mais croisé en route sur des chemins escarpés) mais l'album en Français de Tintin au Tibet était disponible à l'Hostellerie des Sherpas à Phaplu (2400 m d'altitude)

another country said...

Merci de toutes ces précisions, Joseph (et je vous envie votre séjour à Phaplu). Pour la peine, et suite à votre intervention, je rajoute à ce post une image (en stock, comme le "coke") qui me semble désormais inévitable.

joseph said...

il ne manque plus que l'air des bijoux...mais lorsqu'il y eut une exposition "Tout Hergé " en Belgique, le décor de Tintin au Tibet était accompagné du chant du vent , avec une brise un peu glacée! par contre Phaplu nous a crédité d'un brouillard à couper au couteau ce qui nous bloqua deux jours de plus à l'hostellerie car l'avion , on l'entendait mais on ne l'a vu que le troisième jour et nous pensions tous (trois Lyonnais, trois Parisiens , un Alsacien et deux Belges) à Agatha Christie et les dix petits nègres... souvenir, souvenir, merci de nous donner l'occasion d'y repenser

another country said...

Beau souvenir en tout cas...

Celeos said...

Ne dites pas que ça ne vous a pas plu, Joseph (Tintin au Tibet fut mon préféré. Je sors !)

another country said...

@ Celeos : Tintin au Tibet est aussi mon préféré. Le Yéti fait un peu peur, c'est vrai. Il peut impressionner un enfant mais il n'est pas laid.

Joseph, vous éteindrez en sortant ?