Monday, December 28, 2015



13 comments:

joseph said...

une Trinité qui me botte bien, tiens!

another country said...

Beau blasphème.

joseph said...

absolument pas! des grands peintres de la renaissance n'ont ils pas choisi des modèles parmi leurs compatriotes pour illustrer des scènes bibliques (La dernière Cène de Leonard de Vinci n'est en rien blasphématoire)?

another country said...

Je plaisantais, Joseph. Vous savez qu'en terre islamique (Arabie saoudite, Pakistan), on peut être condamné à mort (et exécuté en Arabie saoudite) pour moins que ça. Blasphème et apostasie peuvent vous coûter la vie.

Saxo said...

Et ils ont même choisis parmi leurs amants, parfois très, très jeunes...

joseph said...

ah , si je pouvais savoir quand je plaisante à ce sujet !
alors oui si je vous dis que la Genèse insiste sur le fait que "Dieu créa l'homme à son image, à son image il le créa" ici ce n'est donc que l'illustration par un retour à la source !

another country said...

J'ai toujours pensé que Dieu était gay. Quand on voit ce qu'on voit (j'étais à la piscine il y a quelques heures à peine), le doute n'est plus permis.

Saxo said...

Ah bon! Et pourquoi donc?????

joseph said...

Retombez de votre septième ciel ,Lauzier avait quasi fait une crise mystique en admirant la danse d'une fille noire nue! ("La tête dans le sac" page 15)

another country said...

Je ne suis pas sûr de comprendre votre question, Saxo... :)

another country said...

@ Joseph : La beauté féminine ? Très peu pour moi. Je dirais même que c'est un parfait exemple d'oxymore, mais vous savez combien je suis misogyne...

joseph said...

vous n'êtes tout de même pas un Landru, l'adepte de la femme au foyer ! Otez moi d'un doute (flûte , encore une citation)

JiEL said...

Blasphème ou pas, moi ces trois Dieux de la Trinité juvénile me mèneraient tout droit en enfer que je m'en balancerais...

ET, les religions ont toujours été un frein aux plaisirs de la chair..

Donc, donnez moi le premier tit blond aux zoreilles à me damner... Encore un fois de plus, les portes de l'enfer deviennent des portes tournantes...