Thursday, February 18, 2016


Dustin McNeer by Zach Alston
Dustin McNeer by Zach Alston

Green acres is the place to be.
Farm livin' is the life for me.
Land spreadin' out so far and wide
Keep Manhattan, just give me that countryside!

New York is where I'd rather stay.
I get allergic smelling hay.
I just adore a penthouse view.
Dah-ling I love you but give me Park Avenue!

...The chores.
...The stores.
...Fresh air.
...Times Square!

15 comments:

JiEL said...

So cute corn fed young man.....

Je me roulerais bien dans la grange avec lui...

another country said...

Il se charge du foin, j'ai l'impression... :) Il n'y a plus qu'à de rouler dedans.

yves said...

y'a des tas d'lapins qui vont se régaler !!!

Fit Studs said...

Dustin McNeer <3

JiEL said...

@Yves,

Surout «LA PINE» qui va en jouir....

De quoi devenir «fouin-fouin» avec ce beau tit fermier là...

Il pourrait me traire sans arrêt...

another country said...

C'est dur d'être mannequin, de nos jours... Il faut même faire les foins.

joseph said...

un homme de paille!

yves said...

@ JiEL, là, j'admire !
y'en a qui ose et c'est un vrai régal ! bravo l'ami !
@ AC, çui-là, au moins, il fait pas un foin de tous les diables pour se faire remarquer. c'est le cas de le dire '' il me botte (de foin) vraiment.

JiEL said...

Quand on ne veut pas se retrouver le cul sure la paille, on a intérêt à se plier aux désirs du client....

D'ailleurs, il se «plierait» pour autre chose que je n'en serais pas surpris... Un autre qui peut «jouir» des avantages marginaux de son emploi...

another country said...

@ Yves : Jean-Luc a un talent pour le calembour qui me laisse admiratif et pantois. En outre, il a l'esprit d'ascenseur, une qualité que je lui jalouse, moi qui ne peux compter tout au plus, dans le meilleur des cas, que sur un vulgaire esprit d'escalier (et je dis ça sans fausse modestie)...

JiEL said...

Merci cher Franck....

Mais au moins, l'escalier ne risque pas de tomber en panne...

Saxo said...

Bon il est pas mal, mais de là à se rouler dans le foin, à sentir la vache et revenir les godasses pleines de bouses et de la paille qui dépasse du slip il faut réfléchir, hein!!!

another country said...

@ Saxo : Et parfois, la paille ne dépasse même pas ! Elle RESTE dans le slip... Je ne vous dis pas... Les morpions, c'est rien à côté.

JiEL said...

@Saxo,

Avec ce petit fermier là, je serais prêt à TOUTES les souffrances pour me le rouler sur une «botte» de foin..

ET, qu'il sente la vache ou autre, on se fini ça dans une LONGUE douche chaude et savonneuse à souhait....

Je vous laisse imaginer la suite....

Saxo said...

OK! JiEL est maso, je me retire(!)...