Wednesday, March 23, 2016






5 comments:

JiEL said...

Je suis toujours «estomaqué» de constater comment «ILS» peuvent aller et venir partout sans que personne ne les intercepte.

Faudra resserrer les mailles de nos filets sociaux et internationaux.

Rendons leurs service et renvoyons-les, billet aller simple, en Syrie, Iran, Afghanistan, Irak ou autres pays islamiques.

Pas de prison ou de procès coûteux pour cette racaille: OUT you go!

Bon il y aurait des solutions plus extrêmes comme les parachuter tout nus au milieu du Pôle Nord ou Sud mais faut quand même être plus «charitable» et «humanitaire».... Contrairement à eux qui n'hésitent pas à tuer des innocents et ce même parmi leurs propres populations.

Bon, je me la ferme..

another country said...

Parachutés sans parachute au-dessus de la Syrie ou de l'Irak. Retour à l'envoyeur.

JiEL said...

Leur tatouer le drapeau gai sur le front et les renvoyer en territoires de «sharia»..

another country said...

Malheureusement, pour sortir de la déconnade (si j'ose dire), le sort des gays (ou assimilés) aux mains de cette engeance est absolument abominable et ne prêts pas à sourire. Pour plus d'infos à ce terrible sujet, voir ici. (Attention : images parfois très difficiles, mais l'Etat islamique, c'est ça.)

joseph said...

Dans "Inglourious Basterds", on marquait le front du sceau de l'ignominie!