Saturday, April 16, 2016




Why I ride

1 comment:

another country said...

S'il faut aller jusque dans le bush australien pour pouvoir rouler sans être emmerdé par les flics, les radars, les limitations de vitesse et de puissance, les chasseurs, les marcheurs, et les écolos... ça devient compliqué !