Tuesday, May 24, 2016



3 comments:

JiEL said...

OMG!
Le beau petit «rat» de plage.

Un torse de rêve.

joseph said...

revisite du mythe rêvé de la police montée!

another country said...

Vendeur ambulant de "bolas de Berlim" qu'on finit par héler pour le seul plaisir de s'entretenir avec lui quelques instants et d'admirer de plus près le velouté de sa peau juvénile dorée par le soleil de Caparica...