Thursday, October 20, 2016


Ludwigmania : le train royal de Louis II de Bavière
au Musée des transports de Nuremberg


En 1876, le train royal comportait huit wagons. En dehors du wagon salon et du wagon panoramique, il y avait encore deux wagons pour le commissaire au voyage et la suite, un wagon pour les serviteurs, un wagon à bagages et deux wagons-cuisine. De ces six derniers wagons n'existent plus que des dessins.
On en sait peu sur les voyages de Louis II avec le train royal. C'est avec ce train qu'il réalisa en 1866 son voyage triomphal en Franconie. A cette époque le wagon salon était encore dans son ancien état et n'avait pas encore connu les transformations que nous pouvons voir aujourd'hui. D'autres voyages furent réalisés par le Roi qui souhaitait l'incognito et le train royal ne pouvait convenir à cet usage. Il voyagea alors dans des wagons servant au service ordinaire. En 1876, un train fut commandé qui devait servir aux voyages incognito.
En savoir plus : Munich and Co, 20 octobre 2016


























4 comments:

JiEL said...

OMG!
Il aimait voyager en toute simplicité....

another country said...

Très surchargé et kitsch, un peu comme les Boeing aménagés par les princes saoudiens aujourd'hui. J'ai oublié le nom de l'amant avec lequel Ludwig voyageait incognito (y compris jusqu'à Paris, si ma mémoire est bonne...) Si un de mes lecteurs à les infos...

another country said...

a *

another country said...

a *