Saturday, November 12, 2016



At the end of the meeting between Donald J. Trump and Barack Obama yesterday, a reporter asked President Obama if he still believed that Trump was “a threat to the republic.” Obama didn’t answer. (The New Yorker, Nov. 12, 2016)



2 comments:

JiEL said...

Après avoir eu des autos comme président (Lincoln, Ford et un vieux «bazous» appelé «Reagan» "une réguine au Québec c'est un vieux tacot").
Ils sont aller vers la botanique avec des «Bush» et les vieilles maisons du genre «Barack», ils vont passer les 4 prochaines années dans la «Trump-erie» total.

De son côté, madame Clinton est «Hillarante» jaune.

JiEL said...

Après avoir lu un commentaire sur un site des USA, on souligne que le mot «TRUMP» est un diminutif de «TRUMPET» qui signifie en langage familier un «FART» (pette)....

C'est à prévoir que les 4 prochaines années de politique de Washington ne vont pas sentir l'eau de rose....