Friday, November 11, 2016





La série noire américaine continue. Ma dépression s'intensifie.

Mon titre préféré de Leonard Cohen. Qu'il repose en paix !



The bad news from America keeps piling up. My depression is getting worse.

My all time favorite song by Leonard Cohen. May he rest in peace!









"There's a crack in everything. That's how the light gets through."




Leonard Cohen, 1934-2016

R.I.P.

4 comments:

JiEL said...

Triste nouvelle hier: la mort de Leonard Cohen, né à Montréal et un grand poète québécois toujours attaché à son quartier du Mile End.
Sa maison du 28 rue Valière fut le théâtre de nombreux homages et dans le Parc du Portugal en face, on a chanté Cohen.

Il a fait le pont entre juifs, anglos et francos de sa ville natale.
Il fait l'unanimité de tous, même les plus farouches défenseurs de la langue française, ici au Québec.

Un grand homme et artiste vient de quitter notre planète.
Plusieurs pensent que c'est lui qui aurait dû recevoir le prix Nobel au lieu de Bob Dylan qui chanté Cohen.

RIP Leonard Cohen et Dieu voudra surement se laisser bercer par ton Halleluiah.

another country said...

L'auteur de ce commentaire notera que j'ai bien précisé (sachant que LC était canadien) "América" (ce qui, dans mon esprit, signifie Amérique du Nord).

JiEL said...

Cependant, lu par des «étatsuniens» leur dira qu'il est «citoyen des USA»...

Je déteste quand il se nomme «Americans»...
Il s'approprient ce nom alors qu'autant nous canadiens et mexicains somment «américains» ...

Toujours aussi nombriliques nos voisins du sud.

JiEL said...

Leonard Cohen fut inhumé à Montréal jeudi dernier dans le terrain familial au cimetière juif en secret entouré de sa famille.

Le 28 rue Vallières s'est transformé en lieu de recueillement.

À la mairie de Montréal, on songe à lui rendre hommage en nommant une rue importante ou un grand parc de la ville.