Thursday, January 12, 2017



Ryan C Frederick photographed by Joseph Lally (more here)















5 comments:

JiEL said...

Ho mon dieu, ho mon dieu..,,.,.,.,,,,,,,

Vous touchez mon point sensible: ces tites zoreilles là me mèneraient directement en enfer.
ET, ET, ce dos là aussi fait défaillir mes genoux.

Quelle bombe thermo-nuque-léaire.

Esta Noche said...

Et en plus, il s'appelle Ryan... (Je nous épargne les jokes avec ce prénom.)

Quelle bombe, mais alors quelle bombe !!!

chrisbard said...

Tous plus mignons les uns que les autres, cruel dilemme, que choisir ?

joseph said...

Le premier joue une mélopée déchirante et tous me font fondre ( ah s'ils pouvaient agir sur la neige)

Silvano said...

J'ai enfin trouvé le guitariste que je cherchais pour mon duo. Merci !