3 comments:

JiEL said...

Inutile de faire la moue.
On t'engage sur le champs comme préposé à ma cabine à bord de la croisière.

chrisbard said...

Cet homme est là qui me sourit
Il me parle et j´en suis ravi
Je suis le dessin de sa bouche
Légèrement sa main me touche
Ce soir je ne suis pas farouche
Pris au piège comme une mouche

joseph said...

De qui veut - il la mort?