2 comments:

JiEL said...

Avec un sourire comme le sien, pas surprenant que les calottes glacières fondent.

ET, il a les yeux d'un ange, les yeux du ciel... ET moi, j'irais en enfer surement...

Esta Noche said...

Cela ne fait aucun doute...