Monday, April 03, 2017


Et ne nous délivrez pas du mâle (suite)






2 comments:

JiEL said...

AMEN !

Car le mal bien fait ne fait jamais bien mal......

Le premier j'en aurais bien du «mâle» à lui dire non.

Le deuxième un beau jeune mâle nommé River Viiperi qui nous empoisonnerait bien la vie avec sa langue de vipère. On y voit bien l'anguille sous....

Le troisième j'en suis tout «mâl-angé» avec ce dos humide à me délier la langue. Il pourrait me lessiver à qui mieux mieux que je ne plaindrais pas..

Ceci évidemment sans «mâl-entendu» ...

joseph said...

à juste titre....!