Tuesday, June 27, 2017



"Leur première nuit, tellement il était beau, il croyait faire un hold-up. Un torse pareil, tendu vers lui, attendant qu'il le prenne, il avait envie de fuir, d'échapper aux poursuites, les poulets, c'était sûr, allaient venir l'arrêter, flagrant délit de larcin de bonheur ! On s'habitue jamais. Même encore aujourd'hui quand il enlève son pull, il se sent défaillir, il entend des sirènes, le cliquetis des menottes. Et pourtant, c'est à lui, tout, les pecs, les cuisses, les abandons, les "je t"aime". C'est à lui qu'il le dit, c'est à lui qu'il le fait : l'amour, les cris, les coups de sueur dans la nuit, et ça fait quatorze ans que ça dure."
- Bertrand Blier, Pensées et répliques (adapté)

2 comments:

joseph said...

Comme ce texte est bien adapté à la photo ! On se croirait dans un film....

Esta Noche said...

"Bien adapté" dans tous les sens du terme. J'ai apporté quelques modifications au texte original.