Sunday, July 09, 2017


in the eye of the beholder





3 comments:

joseph said...

Il vaut donc mieux lorgner vers l'amour borgne!

JiEL said...

Comme le premier me crève les yeux, j'irais à sa découverte à tâton...

Mais quelle belle gueule.. OUFFF !

Esta Noche said...

La perfection. Le mâle absolu. Il me ferait tourner en bourrique (si tu vois à qui je fais référence...)