Thursday, November 08, 2018



Ô Seigneur, donnez-moi la force et le courage
De contempler mon corps et mon coeur sans dégoût.





















2 comments:

JiEL said...

Tristement, la jeunesse est une maladie dont on guérit trop vite.

joseph said...

Jiel, non , c'est la course vers l'âge qu'on estime meilleur qui fait qu'on arrive trop vite à celui où on regrette les années passées sans en profiter à leur juste valeur